Salta il contenuto

Graines de chanvre de la vallée de la Bekaa - Liban

€16,00 - €40,00
€16,00
€16,00 - €40,00
€16,00
TTC
Nombre de graines: 2 graines régulière

 

Graines de collection pour la conservation de génétiques anciennes de chanvre local "landrace" non hybride.

Germination en France interdite.

Chanvre libanais traditionnel ("Landrace")

 Approvisionnement :  vallée de la Bekaa, Liban, récolte 2008

 Latitude : 34 ° N

 Récolte : d'août à septembre

 Hauteur : 0,5 – 1,5 mètre

 Arôme : cèdre, pin, fruit, mangue, bonbon, haschisch

 Caractéristiques : Mûrissement précoce, variantes compactes, résineuses, colonnaires et sphériques, semi-autofloraison, CBD élevé

 Classification : C. sativa subsp. indica var. afghanica x C. sativa subsp. indica var. indica*

 Type de culture : extérieur, serre ou intérieur

Collecté à la source avec l'aide d'un ancien amateur de haschich local de la vallée de la Bekaa. Le Liban a une longue tradition de production de haschisch.

Les arômes caractéristiques de ce libanais sont le cèdre et le pin, avec de la douceur et des arômes lourds de fruits comme la mangue et la cerise. Les plantes libanaises sont généralement compactes et précoces. Une coloration rouge foncé ou violette peut apparaître pendant la sénescence. Le CBD peut être exposé en quantités exceptionnellement élevées à deux chiffres.

Deux architectures principales peuvent être trouvées : les plantes colonnaires poussent sur une tige centrale avec un minimum de ramification et sont bien adaptées à la sélection de cultures industrielles avancées. Les phénotypes fortement ramifiés sont souvent presque sphériques (par exemple 90 sur 90 cm).

Cette accession libanaise particulière a un pedigree remarquable, originaire de l'une des régions montagneuses les plus renommées au-dessus de la vallée de la Bekaa, qui est traditionnellement l'endroit où le meilleur haschisch libanais a été produit.

 *REMARQUE : La vallée de la Bekaa est un centre majeur de production commerciale de haschisch pour l'exportation depuis le début du XXe siècle. Les cultures utilisées à cette époque ont probablement été introduites par les réseaux de contrebande du Levant qui contrôlaient la contrebande méditerranéenne vers l'Égypte, alors l'un des plus grands marchés mondiaux de haschisch. Les plantes étaient probablement similaires à celles cultivées en Grèce, qui était le principal producteur régional jusqu'aux années 1930. Des graines afghanes auraient été introduites dans la Bekaa en 1974. Un autre facteur est le chanvre (subsp. Sativa), qui a été brièvement cultivé dans la vallée au cours des années 90 dans le cadre de programmes de substitution de cultures malavisés.

REMARQUE : Ces graines ont été produites avec des graines de première et troisième génération de l'accession originale de 2008 en utilisant la pollinisation libre, impliquant de nombreux mâles et femelles avec une sélection minimale. Les plantes présentant des traits négatifs ont été éliminées tout en préservant autant que possible la biodiversité.

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)