Skip to content

Lakota (graines)

Original price €3,00 - Original price €140,00
Original price
€3,00
€3,00 - €140,00
Current price €3,00
nombre de graines: 10 graines

Cucurbita maxima

Cette variété ancienne offre des fruits de 2 à 3 kg dont l’épiderme est soit vert et orange soit totalement orange. La chair est fine, orange et à la saveur de noisette.

Cette variété ancienne fut sélectionnée aux États-Unis par le semencier américain Burpee afin d’offrir une variété similaire à celle cultivée par le peuple des Sioux Lakota.

 

en godet, en pleine terre

 

Semer en godets, à une température comprise entre 18 et 20 °C, 2 à 3 semaines avant la mise en place. Repiquer, avec la motte, en pleine terre, après les dernières gelées, à une distance de 2 m minimum en tous sens. Pour un semis directement en pleine terre, semer après les dernières gelées une fois le sol bien réchauffé. Dans les deux cas, préparer deux semaines à l'avance des trous remplis de compost ou de matière organique afin d'y accueillir vos plants ou vos graines.

 

Février, Mars, Avril, Mai

 

Mars, Avril, Mai, Juin

 

Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre

 

en pleine terre

 

ensoleillée

 

fort

 

humifère

 

riche, lourd, meuble

 

Cucurbita maxima

 

mi-saison

 

De 2000 à 3000 g

 

12 graines

 

ronde

 

fine

 

Orange

 

comestible

 

De 150 à 400 cm

 

De 10 à 15 cm

 

coureuse

 

Le mot lakhóta signifie à l'origine « sentiment d'affection », « amitié », « unité », « allié », « amical ». Le mot sioux signifie « petit serpent » ou « ennemi », les Lakotas ne s'appelaient donc pas eux-mêmes par ce terme péjoratif2.

Selon James Riley Walker, qui passa dix-huit ans de 1886 à 1924 parmi les Lakota-Oglala dans la réserve de Pine Ridge (Dakota du Sud), dans son livre Lakota Society, édité par l'université du Nebraska, Dakota provient de « da » (« considéré comme »), « Ya » en lakota, et « Koda » (« ami »), « Kola » en Lakota. Les Dakota parlent trois langues semblables présentant peu de différences. La seule différence consiste dans la prononciation : le D de Dakota (en Santee) le N de Nakota (en yankton) et le L de Lakota en Teton. Ces trois peuples n'en font qu'un.

Le nom de « Sioux » viendrait d'un mot français tiré de l'algonquien « Nadowessi » (« ennemi haï » ; hated foe). Le même mot en ojibwé signifie « serpent à sonnette » ou « vipère » (an adder). Le pluriel est « Nadowessiwak » ou « Nadawessyak », que les trappeurs français raccourcirent en « Sioux ».

 

wikipédia

Customer Reviews

No reviews yet
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)